Forte croissance en 2012

Chiffre d’affaires 2012 : +17,7%, à 1,187 milliard d’euros
Chiffre d’affaires 4ème trimestre 2012 : +14,5%

Paris, le 6 février 2013,


« Dans un contexte de marché pétrolier et parapétrolier favorable, la croissance de BOURBON est conforme au plan BOURBON 2015 Leadership Strategy. Les tarifs journaliers moyens sont toujours bien orientés » déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON. « Notre positionnement sur les marchés des navires de taille moyenne en offshore profond et sur les navires offshore continental haut de gamme (diesel-électrique et positionnement dynamique DP2) porte ses fruits. La stabilité du prix du baril de Brent (110 US$ au dernier trimestre 2012) soutient les investissements importants de nos clients et donc la demande de navires au cours des prochains trimestres.
Dans ces conditions, fort de sa flotte en croissance, standardisée, moderne et innovante de 6 ans d’âge moyen, BOURBON devrait bénéficier pleinement d’un marché de navires offshore toujours prévu en amélioration pour 2013.»

FAITS MARQUANTS 2012

  • Une année 2012 marquée par une croissance soutenue, notamment en Asie (+33,1%, essentiellement en Australie) et en Afrique (+19,3%) et qui a vu la remontée progressive des taux d’utilisation et des tarifs journaliers moyens.
  • Cette croissance est particulièrement forte dans le segment des Navires offshore continental (+39,4%) grâce notamment à l’augmentation des tarifs journaliers moyens, à l’arrivée en flotte de nouveaux navires et à l’impact favorable du dollar.
  • Un impact dollar favorable sur l’année, mais défavorable d’un trimestre à l’autre.

CHIFFRES D’AFFAIRES

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON s’élève à 312,8 millions d’euros, en progression de 14,5% (+11,5% à taux de change constant) bénéficiant de l’entrée en flotte de 33 navires, de la hausse des tarifs journaliers moyens et d’un dollar bien orienté.

La croissance est particulièrement importante sur le segment des Navires offshore continental (+36,8%).

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires de BOURBON progresse de 2,2% (+3,2% à taux de change constant).

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires progresse de 17,7% (+13,7% à taux de change constant) et de 20,3% en excluant le segment « Autres », tous les segments de navires contribuant à cette croissance, et plus particulièrement celui des Navires offshore continental (+39,4%).

MARINE SERVICES

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre de l’Activité Marine Services croît de 18,8% à 257,2 millions d’euros. Cette croissance est particulièrement marquée dans les segments Navires offshore continental (9 navires livrés sur la période) et Navires crewboats (20 navires livrés sur la période).

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires de l’Activité progresse de 1,1%

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires s’établit à 972,2 millions d’euros, en progression de 22,6% par rapport à 2011.

Détails de l’Activité Marine Services par segment

  • Navires Offshore profond

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2012 réalisé par les Navires offshore profond augmente de 5,8% à 92,6 millions d’euros porté par des tarifs haussiers ainsi que par l’effet à temps plein de deux nouveaux navires, et ce, malgré un taux d’utilisation en baisse lié au marché de la mer du Nord.

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires est en légère baisse de 0,6%, en partie impacté par l’arrêt technique programmé de 4 navires et par l’effet dollar.
En mer du Nord, malgré une demande en navires offshore en hausse, les taux d’utilisation et les tarifs moyens journaliers ont été impactés par la surcapacité de navires PSV et AHTS, qui s’est accrue du fait de l’entrée sur le marché de navires neufs et du retour de navires qui, auparavant, opéraient, entre autres, au Brésil.

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires atteint 360,8 millions d’euros en progression de 13,3% par rapport à la même période de 2011, grâce à la hausse du tarif journalier moyen sur une partie de la flotte et à l’impact dollar.

  • Navires Offshore continental

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2012 réalisé par le segment Navires offshore continental continue de progresser fortement (+36,8%) à 91,1 millions d’euros, porté par le succès des navires Bourbon Liberty. Cette croissance repose sur la hausse du tarif journalier moyen (+12,4%), sur la croissance de la flotte (9 navires livrés sur l’année) ainsi que sur l’amélioration du taux d’utilisation moyen (+3,9 points).

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires est en légère baisse malgré l’amélioration du taux d’utilisation moyen (+1,9 point), du fait principalement de l’effet dollar et d’une très légère baisse des tarifs journaliers moyens.

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires par rapport à la même période de l’année précédente progresse fortement à 336,7 millions (soit +39,4%), alors que le nombre de navires augmente de 12%. Il reflète la progression de 8,6% du tarif journalier moyen, l’amélioration continue du taux d’utilisation moyen (+2,4 points) et l’impact favorable du dollar.

  • Navires Crewboats

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2012 réalisé par les Navires crewboats progresse de 17,8% à 73,5 millions d’euros, grâce à la hausse sensible des tarifs journaliers moyens, à l’impact favorable du dollar et à la poursuite de la croissance de la flotte.

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires progresse de 5,5%, bénéficiant de l’amélioration des taux d’utilisation (+4,1 points).

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires atteint 274,8 millions, en croissance de 17,9% par rapport à l’année 2011 du fait de l’augmentation du tarif journalier moyen (+11,1%), du développement de la flotte (mise en service de 20 navires) et de l’impact favorable du dollar, malgré un tassement du taux d’utilisation moyen.

SUBSEA SERVICES

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2012 progresse de 6,8% à 51,4 millions d’euros, bénéficiant de l’effet à temps plein de l’entrée en flotte du deuxième navire de la série des Bourbon Evolution, ainsi que de l’impact favorable du dollar. Le taux d’utilisation moyen croît très légèrement (+0,7 point) alors que le tarif journalier moyen est en progression de 13,2%.

Par rapport au troisième trimestre 2012, le chiffre d’affaires est en hausse de 10,5% bénéficiant de l’arrivée d’un nouveau navire de la série Bourbon Evolution 800 et du retour en pleine exploitation de 4 navires en arrêt technique.

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires croît de 10,0% par rapport à l’année 2011.
Cette croissance résulte d’évolutions contraires :

  • d’une part, de l’affrètement à plein temps d’un « gros » navire IMR, de renouvellements contractuels de « moyens » et « gros » navires sur des contrats long terme à des taux plus favorables qui influencent positivement les tarifs journaliers moyens, de l’impact favorable du dollar, et de l’entrée en flotte du Bourbon Evolution 802 dont l’impact est complet sur le dernier trimestre ;
  • d’autre part, d’un taux d’utilisation moyen en baisse de 5,1 points, du fait notamment de 8 arrêts techniques programmés sur l’année 2012 (44% de la flotte totale).

AUTRES

De nombreux navires détenus en propre par BOURBON sont entrés en flotte en remplacement de navires affrétés.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de l’Activité Autres décroît de 51,0%.

Sur l’année 2012, le chiffre d’affaires est en baisse de 41,7% par rapport à l’année 2011.

Le recours aux navires affrétés permet de répondre aux demandes des clients et d’assurer les contrats, en attendant la sortie de chantier et l’entrée en flotte de nouveaux navires ou en proposant des types de navires complémentaires à l’offre de services de BOURBON dans le cadre d’appels d’offres globaux.

PERSPECTIVES

En 2013, la demande de navires offshore devrait être soutenue par les investissements des clients pétroliers, avec en prévision environ 13% de hausse et l’entrée en service de 76 appareils de forage neufs. Les carnets de commande des entreprises de construction offshore et des fabricants d’équipements de production Subsea sont au plus haut.

BOURBON devrait mettre en service environ 47 navires pendant l’année, dans ce marché en croissance.

BOURBON présentera ses résultats 2012 le 6 mars 2013.

AUTRES INFORMATIONS

Le 30 novembre dernier, BOURBON a cédé 3 navires PSV (Platform Supply Vessels, navires ravitailleurs de plates-formes) construits en 2004, cession conclue avec un contrat de location coque nue de 5 ans ; cette cession a généré une plus-value d’environ 22 millions d’euros.

Cette cession s’inscrit dans la volonté annoncée de BOURBON de focaliser la standardisation de sa flotte sur des navires récents et construits en série.

DOCUMENTS ASSOCIÉS