Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012 poursuit sa progression dans un marché en amélioration sensible.
+18,0% par rapport au 1er trimestre 2011.
+1,8% par rapport au 4ème trimestre 2011.

Paris, le 9 mai 2012,


« BOURBON bénéficie d’un marché en croissance pour les services maritimes à l’offshore pétrolier, encouragé par la stabilité du prix du baril de Brent (119 US$ en moyenne au premier trimestre 2012). La croissance de l’activité de 18 % est conforme au plan BOURBON 2015 Leadership Strategy »déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON« BOURBON bénéficie progressivement de conditions favorables, au rythme des mises en service de nouveaux navires et du renouvellement des contrats existants. »

PREMIER TRIMESTRE 2012 : TROIS FAITS MARQUANTS

  • Bonne activité de BOURBON (taux d’utilisation), malgré un nombre important d’arrêts techniques programmés de navires : 5 en offshore profond, 8 en offshore continental et 2 en Subsea Services.
  • En Marine Services, progression de 10% des tarifs journaliers en moyenne pour les nouveaux navires supply mis en service (3 en offshore continental) et les renouvellements de contrats arrivés à échéance (6 en offshore profond et 19 en offshore continental).
  • La croissance de la demande des clients conduit progressivement à une disparition des surcapacités, ce qu’illustre le paiement de la mobilisation des navires ; cela a été le cas de 30% des nouveaux contrats pour les navires supply et IMR depuis janvier 2012.

CHIFFRES D’AFFAIRES TRIMESTRIEL

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON s’élève à 278,0 millions d’euros, en progression de 18,0% (17,8% à taux de change constant) bénéficiant de l’entrée en flotte de 37 navires (dont 20 navires crewboats). Cette croissance s’observe dans tous les segments et toutes les zones d’opération de BOURBON.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON progresse de 1,8%, impacté de façon générale par :

  • de nombreux arrêts techniques programmés dans les segments de l’offshore profond et continental de l’Activité Marine Services ainsi que dans l’Activité Subsea Services ;
  • la saison hivernale en mer du Nord dans l’offshore profond et la fin de la mousson en Asie du Sud-Est dans le segment de l’offshore continental.

INDICATEURS D’ACTIVITÉ BOURBON

La flotte BOURBON (détenue en propre)

Au cours du trimestre, BOURBON a pris livraison de 8 nouveaux navires (3 navires en offshore continental et 5 navires crewboats) ; 2 navires crewboats sont sortis de la flotte sur la même période.

Le taux d’utilisation moyen de la flotte progresse de 0,6 point par rapport à la même période en 2011, en retrait de 2 points par rapport au quatrième trimestre 2011, du fait principalement des nombreux arrêts techniques de classe programmés.

Répartition géographique du chiffre d’affaires de BOURBON

Par rapport au premier trimestre 2011, l’Afrique, zone principale des opérations de BOURBON progresse de 18,9%, notamment au Nigéria et en Angola. La région Europe & Méditerranée/Moyen-Orient est également marquée par un fort développement (+22,8%) du fait du déploiement de contrats en Egypte et en Roumanie. Les zones Continent américain et Asie réalisent également une bonne performance.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, les régions Europe & Méditerranée / Moyen-Orient et Asie sont impactées par la période hivernale en mer du Nord et la mousson en Asie du Sud-Est.

MARINE SERVICES

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires de Marine Services croît de 20,0% à 222,1 millions d’euros, cette progression étant marquée dans les trois segments, notamment en offshore continental.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de l’Activité progresse légèrement de 2,6%, du fait de nombreux navires en arrêt technique programmé sur le trimestre.

Détails de l’Activité Marine Services par segment

  • Navires offshore profond

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 réalisé par les navires offshore profond augmente de 15,6% à 86,5 millions d’euros, du fait de la bonne progression du taux d’utilisation moyen (+4,4 points) ainsi que du tarif journalier moyen (+6,2%).

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires est en baisse de 1,2%. Le fléchissement du taux d’utilisation (-1,2 point) et du taux journalier moyen (-1%) reflète l’effet conjugué de l’arrêt technique programmé de 5 navires sur la période et d’une baisse de l’activité spot en mer du Nord, du fait des conditions hivernales.

  • Navires offshore continental

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 réalisé par les navires offshore continental progresse fortement (+29,4%) à 70,5 millions d’euros, porté notamment par la mise en service des nouveaux navires dans l’intervalle. Le taux d’utilisation moyen des navires fléchit très légèrement (-0,5 point), alors que l’on observe une hausse des tarifs journaliers moyens de 5%.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 5,8%. Le taux d’utilisation moyen (-4 points) est impacté par les arrêts techniques programmés de 8 navires au cours du trimestre, conjugués à la faible activité saisonnière du marché asiatique, ralentie par la mousson. On constate au premier trimestre 2012, pour la première fois depuis 2009, une augmentation de 10% en moyenne des tarifs d’affrètement pour les nouveaux contrats.

  • Navires crewboats

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 réalisé par les navires crewboats, augmente de 16,7% à 65,1 millions d’euros, du fait de la livraison de nombreux navires et de la bonne tenue du taux d’utilisation.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires croît de 4,4%, le taux d’utilisation fléchissant légèrement de 1,1 point.

SUBSEA SERVICES

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 augmente de 12,1% à 45,7 millions d’euros, bénéficiant de l’effet à temps plein de l’entrée en flotte d’un nouveau navire IMR en fin 2011.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires est en recul de 5,1%, impacté par l’arrêt technique programmé de 2 navires, et par la faible activité éolienne en mer du Nord qui n’a repris qu’en fin de trimestre.

Il faut noter que 2 petits navires IMR ont été transférés de l’Activité Subsea Services vers l’Activité Marine Services et qu’un navire de stimulation a été transféré de l’Activité Marine Services vers l’Activité Subsea Services.

AUTRES

Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires « Autres » augmente de 5,3%.

Par rapport au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires « Autres » augmente de 20,3%.

Le recours aux navires affrétés permet de répondre aux demandes des clients et d’assurer les contrats, en attendant la sortie de chantier et l’entrée en flotte de nouveaux navires ou en proposant des types de navires complémentaires à l’offre de services de BOURBON dans le cadre d’appels d’offres globaux.

PERSPECTIVES

La croissance de la demande de navires de service offshore sera soutenue dans les prochaines années. En effet, les importants investissements des clients pétroliers et leurs perspectives à 4 ans ont été renforcés, et ce dans un contexte où le niveau du prix du baril de Brent est stable (119 US$ en moyenne sur le trimestre).

Le nombre d’appareils de forage en commande entrant en activité dans les prochaines années et les carnets de commandes des entreprises de construction offshore confirment la forte reprise du marché.

L’accélération de la substitution des navires anciens du marché, jugés obsolètes, semble incontournable afin de répondre aux exigences accrues des pétroliers en termes de « management des risques ». Les clients continueront de privilégier les navires innovants à forte productivité, la flotte de navires BOURBON étant particulièrement appréciée. Le marché anticipe une poursuite de l’amélioration des taux d’utilisation et des tarifs journaliers des navires de service offshore.

Dans ce contexte, BOURBON, outre les navires en construction dont il prendra livraison, renouvellera au minimum au cours des 9 prochains mois les contrats de 46 navires supply de l’Activité Marine Services et de 4 navires IMR de l’Activité Subsea Services et bénéficiera de l’amélioration des tarifs d’affrètement.

Les résultats de BOURBON sont influencés par la parité €/US$. A ce titre, BOURBON a mis en place des couvertures de change en vue de couvrir l’intégralité de l’exposition estimée de l’EBITDA 2012 au taux de change €/US$. Ces ventes à terme de dollars ont été mises en place au taux de change moyen de 1€ = 1,3070US$.

OPERATIONS ET EVENEMENTS IMPORTANTS

Comme annoncé le 23 janvier 2012, JACCAR Holdings SA a franchi à la hausse le seuil des 25% du capital de BOURBON.

DOCUMENTS ASSOCIÉS