Chiffre d’affaires au 4ème trimestre et annuel 2011

Le chiffre d’affaires 2011 franchit le cap du milliard d’euros en croissance de 18,6% sur 12 mois en ligne avec les objectifs du plan «BOURBON 2015 Leadership Strategy».

« Le chiffre d’affaires de l’année 2011 est en ligne avec notre plan stratégique et franchit, pour la première fois depuis le recentrage de nos services dans l’offshore, la barre symbolique du milliard d’euros. L’amélioration du marché des navires offshore se poursuit dans l’ensemble des segments et le taux d’utilisation moyen de la flotte augmente de 4,3 points sur l’année, à 84,2%. Cette amélioration est particulièrement marquée dans le segment de l’offshore profond où le taux d’utilisation des navires BOURBON est supérieur à 93% au quatrième trimestre 2011. En moyenne, les tarifs d’affrètement sont bien orientés sur le deuxième semestre, bien qu’ils aient été affectés par l’effet saisonnier de la mousson en Asie du Sud-Est au quatrième trimestre » déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON. « La stabilité du prix du baril de Brent (109 US$ au dernier trimestre 2011) a incité nos clients à augmenter leurs prévisions d’investissement. Dans ces conditions, les perspectives d’évolution du marché des navires offshore sont bonnes et BOURBON, fort de sa flotte moderne et innovante de 5,6 ans d’âge moyen, devrait encore améliorer sa performance en 2012. »

Au quatrième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON s’élève à 273,1 millions d’euros, en progression de 23,4% (même variation à taux constant) par rapport à la même période en 2010, porté par la mise en service de 39 nouveaux navires et la reprise graduelle des taux d’utilisation et des tarifs journaliers.

Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON progresse de 8,3%, du fait de la croissance des taux d’utilisation, soit +6,1% à taux constant. Tous les segments des navires détenus en propre par BOURBON sont en augmentation. Seul le chiffre d’affaires « Autres », majoritairement constitué des navires affrétés externes, diminue de 12,0%.

Sur l’année 2011 par rapport à la même période en 2010, le chiffre d’affaires progresse de 18,6% (+20,7% à taux constant), notamment grâce aux très bonnes performances du segment des navires à l’offshore continental (+59,1%) et du segment des navires crewboats (+16,6%) ainsi qu’à l’Activité Subsea (+15,5%). Plus généralement, cette progression est due à la croissance de la flotte ainsi qu’à l’amélioration des taux d’utilisation et des tarifs journaliers.

INDICATEURS D’ACTIVITÉ BOURBON

  • La flotte BOURBON (détenue en propre)

Sur le trimestre, BOURBON a pris livraison de 3 nouveaux navires (1 navire IMR, 1 navire à l’offshore continental et 1 navire crewboat) ; 2 navires (1 supply continental et 1 crewboat) sont sortis de la flotte sur la même période.
Le taux d’utilisation moyen de la flotte continue de progresser à 85,7% au quatrième trimestre 2011 (+4,6 points par rapport au quatrième trimestre 2010) contre 83,4% au troisième trimestre 2011.

Sur l’année 2011, BOURBON a pris livraison de 39 navires, en ligne avec son programme d’investissement. En 2011, le taux d’utilisation moyen annuel a augmenté de 4,3 points à 84,2%, confirmant la reprise du marché.

  • Répartition géographique du chiffre d’affaires de BOURBON

D’une année sur l’autre, la région Europe & Méditerranée / Moyen-Orient est marquée par un fort développement (+45,4%) qui reflète le positionnement de navires dans de nouvelles zones opérationnelles, en particulier en Egypte. La croissance dans la région Continent américain est également soutenue à 26,8%, principalement du fait de la mise en service de 8 Bourbon Liberty au Brésil. BOURBON continue également son développement en Asie, zone à fort potentiel de croissance. L’Afrique demeure la principale zone d’opérations de BOURBON, représentant 61% du chiffre d’affaires.

MARINE SERVICES

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le chiffre d’affaires de Marine Services progresse de 24,8% à 216,5 millions d’euros. Cette hausse provient notamment d’une amélioration des taux d’utilisation (+4,6 points), du relèvement des tarifs journaliers moyens et des performances du segment des navires à l’offshore continental qui affiche un chiffre d’affaires en croissance de 51,3%.

Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de l’Activité progresse de 8,1%, marqué par une remontée des taux d’utilisation de tous les segments. A noter que le léger fléchissement des tarifs moyens journaliers constaté au dernier trimestre sur l’Activité Marine Services résulte essentiellement de l’effet saisonnier de la période de mousson en Asie.

Sur l’année 2011, le chiffre d’affaires de Marine Services progresse de 20,1% par rapport à l’année 2010, du fait, principalement, de la croissance du segment offshore continental, segment sur lequel la flotte a augmenté de 16,6% et le taux d’utilisation moyen de 14,3 points.

Détails de l’Activité Marine Services par segment

  • Navires offshore profond

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2011 réalisé par les navires offshore profond augmente de 15,6% à 87,5 millions d’euros, grâce à la bonne progression du taux d’utilisation moyen (+5 points) ainsi que du tarif journalier moyen (+8,5%).

Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires augmente de 7,1% du fait de la croissance du taux d’utilisation (+3,5 points), principalement liée à la progression de l’activité en Afrique de l’Ouest et en Méditerranée (Egypte).

Sur l’année 2011 par rapport à l’année 2010, le chiffre d’affaires augmente de 3,2%. Un seul navire a été livré au deuxième trimestre. La période a été marquée par une reprise constante de l’activité en deuxième partie d’année après avoir atteint un point bas au deuxième trimestre. De nombreux contrats ont, en effet, été renouvelés au cours de la période, permettant un réajustement à la hausse des tarifs journaliers, en particulier sur le segment des PSV.

  • Navires offshore continental

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2011 réalisé par les navires offshore continental progresse très fortement (+51,3%) à 66,6 millions d’euros. Le taux d’utilisation des navires, porté par la série Bourbon Liberty et le démarrage des contrats au Brésil, atteint 88,3%, en progression de 14,1 points.
Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 8,3% grâce à la bonne tenue des taux d’utilisation (+1,9 point) et malgré une baisse des tarifs journaliers moyens liée à l’activité en Asie en période de mousson.

Sur l’année 2011 par rapport à l’année 2010, le chiffre d’affaires progresse fortement de 59,1% et ce, grâce à :

  • l’entrée en flotte de 15 unités, principalement des navires Bourbon Liberty ;
  • une forte remontée du taux d’utilisation moyen (+14,3 points) imputable à la mise en service à plein temps de la flotte au Brésil ;
  • une forte reprise d’activité des entreprises de construction offshore en Afrique de l’Ouest ;
  • un début d’amélioration générale des tarifs journaliers.

Cette performance confirme auprès des clients le succès de la série Bourbon Liberty, dans un contexte de forte augmentation de l’activité des compagnies pétrolières et des entreprises de construction offshore.

  • Navires crewboats

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2011 réalisé par les crewboats augmente de 16,2% à 62,4 millions d’euros, du fait de l’augmentation de la flotte et de l’amélioration des tarifs moyens journaliers liée aux renouvellements de contrats de navires FSIV.

Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires croît de 9,5% du fait de l’augmentation des taux d’utilisation (+2,4 points) liée au démarrage de la « bonne saison » en Afrique de l’Ouest.

Sur l’année 2011, le chiffre d’affaires augmente de 16,6% par rapport à la même période en 2010, en raison de l’augmentation de la flotte et dans un contexte d’activité soutenue des pétroliers et des entreprises de construction offshore (taux d’utilisation moyen +2,7 points).

SUBSEA SERVICES

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2011 augmente de 19,8% à 48,1 millions d’euros, bénéficiant de l’entrée en flotte d’un nouveau navire IMR et du renouvellement de contrats existants au cours de l’année.

Par rapport au troisième trimestre 2011, le chiffre d’affaires continue sa progression avec une augmentation de 13,7% principalement liée à des renouvellements de contrats au quatrième trimestre et à l’entrée en flotte d’un navire IMR. Le taux d’utilisation des navires est en baisse du fait d’une activité éolienne limitée en mer du Nord durant l’hiver. La mise en service, au quatrième trimestre, de 2 nouveaux robots sous-marins impacte positivement le chiffre d’affaires des opérations ROV.

Sur l’année 2011, le chiffre d’affaires progresse de 15,5% par rapport à la même période en 2010. Cette progression d’activité résulte principalement :

  • de la pleine contribution en 2011 du plus gros navire de la flotte et des robots sous-marins entrés en flotte courant 2010 sur le marché spot ;
  • de la hausse annuelle du taux moyen d’utilisation de la flotte de navires IMR ;
  • de la reprise de l’activité IMR et du renouvellement de contrats avec des tarifs journaliers à la hausse ;
  • du développement de l’offre de services intégrés regroupant l’ingénierie et les opérations de robots sous-marins, dans le cadre de contrats à long terme ;
  • de la contribution des 2 ROV entrés en flotte au dernier trimestre 2011 immédiatement opérés sur le marché spot.

AUTRES

Par rapport au quatrième trimestre 2010, le recours aux affrètements externes augmente de 9,7%.

Par rapport au troisième trimestre 2011, le moindre recours aux affrètements externes a entraîné une diminution du chiffre d’affaires « Autres » (- 12,0%) au quatrième trimestre.

Le recours aux navires affrétés permet de répondre aux demandes des clients et d’assurer les contrats, en attendant la sortie de chantier et l’entrée en flotte de nouveaux navires ou en proposant des types de navires complémentaires à l’offre de services de BOURBON dans le cadre d’appels d’offres globaux.

PERSPECTIVES

La croissance de la demande de navires de service offshore sera soutenue dans les prochaines années. Les importants investissements des clients pétroliers et leurs perspectives à 4 ans ont été renforcés. Les perspectives d’augmentation du nombre d’appareils de forage en activité et l’importance du carnet de commandes des entreprises de construction offshore confirment la forte reprise du marché.
Les clients continueront de privilégier les navires innovants à forte productivité, la flotte de navires BOURBON étant particulièrement appréciée. L’accélération de la substitution des navires anciens du marché, jugés obsolètes, semble incontournable afin de répondre aux exigences accrues des pétroliers en termes de « management des risques ».
En ce qui concerne l’évolution prévisionnelle des taux d’utilisation des navires offshore et de leurs tarifs journaliers, le marché prévoit, pour 2012, une poursuite de l’amélioration constatée sur l’année écoulée.
De par son positionnement unique, sa gamme complète de services, la qualité de sa flotte et la compétence de ses collaborateurs, BOURBON continuera de bénéficier pleinement de cette amélioration de marché.
Enfin, les résultats de BOURBON continueront d’être influencés par l’évolution de la parité euro/dollar.
 

DOCUMENTS ASSOCIÉS